L'orbitale 16

 

Le 12 août 2009

Edito :



L'été s'annonce chaud !

Le thermomètre monte et une douce torpeur tropicale gagne les Atomes. Après le festival Paris-Montagne, où nombre d'entre vous sont passés, le temps d'une animation, d'un spectacle ou pour voir ce qu'il y avait de neuf, après la peinture, après le déménagement... on ne peut nier qu'un rythme plus estival ne peut pas nuire.

Il s'agit de reprendre des forces pour attaquer une rentrée qui s'annonce trépidente avec le concours de fou, la tournée sud-américaine d'Ursule...

Alors, bonne lecture, bon apéritif, et bonnes vacances !

Marie Blanc

L'association

Un petit nouveau chez les Atomes

Les travaux c'est fini

Un nouveau local... qu'il va falloir inaugurer

La communication : on parle de nous... et peut Etre de vous...

Traces s'aventure dans le monde virtuel

 

Nos projets : qu'est ce qui agite les Atomes

Première sortie triomphale pour : Le grand jeu de l'évolution

La grande prairie de la Bellevilloise – 30 juillet 09

 

Pour memoire...

Vos annonces, vos envies...

A quoi reconnait-on Les Atomes Crochus ?

Retrouvez les anciennes Orbitales 
 

L'association

Un petit nouveau chez les Atomes

Tout d’abord bonjour à tous et à toutes,

Je me présente. Fabien, 24 ans, diplômé en chimie ainsi qu’en médiation scientifique et éducation à l’environnement. Je suis depuis trois semaines le nouveau médiateur–technicien des Atomes crochus, temps durant lequel j’ai pu commencer à croiser certains d’entre vous et entendre parler des autres ; prendre en main certaines animations… Mais bon, trêve de blabla concernant mon arrivée, soyons égocentrique : parlons de moi !

Passionné de physique et de chimie, j’aime partager des jeux (ou activités) scientifiques avec des amis ou des jeunes. Dans ces cadres, je pratique entre autres : l’astronomie, le lancement de fusées (microfusées, fusées à eau, à réaction etc.)… J’aime aussi les sorties natures, et de temps à autre casser les oreilles de mes voisins à l’aide de mon instrument fétiche : ma guitare. Lorsque ces activités sont impossibles, l’origami, les jeux de rôles ou de société, la lecture et surtout le Rock N’Roll m’aident à passer de bons moments. Je suis de plus engagé bénévolement auprès d’autres associations comme l’AFA (Association française d'Astronomie), et aussi une toute petite association d’éducation à l’environnement, les JDC (Jardin Du Créateur).
À bientôt sur le terrain

Fabien Descamps

Diplômes : licence de chimie, licence pro de médiation scientifique et éducation à l’environnement. Langues : espagnol bilingue, anglais courrant, portugais et italien compris et écrit.


Pour contacter Fabien : fabien.descamps@atomes-crochus.org

 

Les travaux c'est fini

Ça y est, vous n'en entendrez plus parler, les travaux sont terminées.... ou presque !

Un grand merci à tous ceux qui sont venus nous aider pour donner des couleurs au nouveau local des Atomes ! Nous avons pu retrouver avec joies nos nombreux bénévoles et.... les compter sur les doigts de la main d'un schtroumpf !
Un coup de chapeau, donc, à Matteo, Claire et Bastien qui sont venus donner quelques gracieux coups de pinceaux en dehors de leur travail, aussi prenant soit-il, ou pendant leurs vacances, et à toute l’équipe du bureau !

Un nouveau local qu'il va falloir inaugurer

Pour ceux qui n'ont pas encore eu la chance d'y faire un tour le nouveau local des Atomes Crochus et de Traces est situé au 23 rue des Balkans 75020 Paris (métro Porte de Bagnolet)

Le nouveau local avec :

Sa salle de réunion, ouverte

et/ou salle de répétition

Son entrée, dégagée
Ses bureaux, fonctionnels

Pour ne rien vous cacher, de petites améliorations à la marge sont encore prévues.


Nous serons heureux de vous y retrouver à la rentrer pour pendre la crémaillère et toute l'année pour travailler sur des projets divers et variés.

La crémaillère est fixée au mardi 15 septembre à partir de 19h00.

L'auberge espagnole réouvre ses nouvelles portes, pour une nouvelle année pleine de couleurs, n'oubliez pas votre petite contribution gastronomique. Le concours de la meilleure recette n'est pas tombé dans les cartons du déménagement.


 

La communication

Traces s'aventure dans le monde virtuel

L'association Traces est en train de travailler à la mise en ligne d'un tout nouveau site Internet.
N'hésitez pas à y faire un tour et à nous donner vos avis. (Attention il s'agit d'un site en construction dont l'adresse ci-dessous est temporaire.)

http://www.cognition.ens.fr/traceswork/

Pour plus d'informations contactez Meriem.


 

Nos projets

Première sortie triomphale pour Le Grand jeu de l’évolution :

Durant Paris Montagne, Le Grand jeu de l’évolution imaginé par Marion Mola Paqueroles, et Mélodie Faury (cf. liaisons covalentes) a fait ses débuts.

Dans celui-ci, deux espèces d’animaux s’affrontent pour survivre. Il s’agit des animaux cuillères  et des animaux louches percées.

Ces deux espèces vivent dans le même milieu et peuvent manger la même chose : des balles de ping-pong et des balles de tennis. L’animation se déroule en trois grandes étapes :

- Dans un 1er temps, les participants sont invités à manger, le menu est au sol. (Une cuillière ou une louche percée ayant été distribuée à tous les participants). Rapidement les participants se rendent compte que la nourriture est en quantité limitée, et que les deux espèces ne sont pas égales. Une lutte pour manger le plus s’en suit.

- Dans 2e temps, un jeu (sous forme de memory) sur la reproduction des espèces permet d’aborder des notions sur les stratégies de reproduction chez les ovipares (car comme vous le savez sans doute, les cuillères et les louches percées sont des animaux ovipares).

- Finalement, une séquence prédation a lieu. Les petits durement nourris durant la première phase sont en partie dévorés, au hasard, par un animateur prédateur.

Ces trois étapes permettent d'aborder les stratégies de reproduction et de survie tout en s’amusant.

Pour plus d'information contacter Fabien.

 

La grande prairie de la Bellevilloise – 30 juillet 09

 

18 juillet, sept heures du soir. Lieu : la Bellevilloise. 

Le vernissage de l’exposition Les Jardins Chimiques a débuté depuis déjà une heure. Dans la salle à l’ambiance chaleureuse (plantes vertes d’ici et d’ailleurs en pagaille, gazon synthétique au sol, bar style tropical, chaises longues, poste de massage en fond de salle et photos de jardins chimiques aux murs), la démonstration va commencer. Une cinquantaine  de personnes sont présentes pour y assister autour d’un verre, d’une conversation.
Stéphane et moi-même commençons la démonstration. Dans l’aquarium, un cristal de cobalt commence à couler puis rapidement, un fin filament s’en échappe, croît, « vit » et se fige. L’étonnement se lit alors sur le visage des six personnes assises devant la scène. Celui-ci laissant rapidement place au questionnement pour certains, ou, pour d’autres, à la contemplation. Il s’en suit alors dans ce loft tropical à l’ambiance relax une belle séance de deux heures de pousse de cristaux où émerveillement et questionnement se font concurrence.

 

La Bellevilloise – 19 à 21 rue Boyer Paris 20ème.

pour plus dinformations contactez Fabien.  



 

Pour memoire...

Vos annonces, vos envies....

Cette lettre d'information se veut avant tout la vôtre... Alors n'hésitez pas... Vous avez une annonce à faire, un spectacle dans lequel vous jouez, un objet que vous cherchez, une expo à ne pas rater... écrivez nous pour qu'on en parle

 A quoi reconnait-on Les Atomes Crochus ?

On vous a déjà posé la question : "Qu'est-ce qui différencie Les Atomes Crochus des autres associations de culture scientifique ?"

Quelles que pistes de réponses possibles :


 

Retrouvez les anciennes Orbitales

Lecteur/trice assidu(e), vous êtes arrivé jusque là ? Merci de cliquer ici !

Vous n'avez pas eu le temps de la lire quand vous l'avez reçue et depuis vous avez perdu le lien...
Pour retrouver les anciens numéros, rien de plus simple, il vous suffit de cliquer !

Bonne lecture

Du débarquement de Mlle Renoncule : Orbitale n°15 du 19 juin 2009

De ce qui fait vibrer le D. Particule : Orbitale n°14 du 18 mai 2009

De notre virée printanière à La Jonquière : Orbitale n°13 du 25 avril 2009

Du rapport d'activités 2008 : Orbitale n°12 du 6 avril 2009

De la tournée d'Ursule et Fabio FaBulle au Liban : Orbitale n°11 du 20 février 2009

De notre passage à la Maison de la Chimie : Orbitale n°10 du 30 janvier 2009

Du repas atomique de Noël  : Orbitale n°9 du 19 décembre 2008

Du succès d'Ursule et de Mlle Bulle : Orbitale n°8 du 5 décembre 2008

De Clovis Darrigan, directeur technique des Atomes Crochus : Orbitale n°7 du 12 novembre 2008

Du moyen qu'il faut employer pour avoir une adresse "Atomes Crochus" : Orbitale n°6 du 24 octobre 2008

De la fameuse et atomique teurgoule : Orbitale n°5 du 3 octobre 2008

De la biennale de l'environnement : Orbitale n°4 du 12 septembre 2008 

De l'édition 2008 de Paris-Montagne : Orbitale n°3 du 14 août 2008

Du système périodique : Orbitale n°2 du 11 juillet 2008
 

Haut de page