L'orbitale

 

Le 30 janvier 2009

Edito :

Une nouvelle année, que nous vous souhaitons excellente, de grandes résolutions et de bonnes habitudes qui ne changent pas : nous continuerons en 2009 à vous donner régulièrement des nouvelles atomiques !
Un événement important pour marquer ce début d’année, l’art et la science sont entrés en osmose à la Maison de la Chimie avec nos Jardins Chimiques et le Système Périodique.
Et toujours de multiples projets que vous découvrirez en lisant cette nouvelle orbitale.
Attention : deux calembours grandioses se sont glissés dans cette Orbitale, saurez vous les retrouvez ? Une mention spéciale au premier qui les trouve et le droit de placer les siens dans la prochaine orbitale : écrivez-nous !


Hélène Monfeuillard
Coordinatrice des actions de médiation

 

L'association

Un rappel pour l’atomobil’isation !

Un plein temps qui bat son plein

 

La communication : on parle de nous... et peut Etre de vous...

Un nouveau flyer :Tout feu, tout flamme !

Ursule à la Une

Les cartes de visite sont arrivées !

 

Nos projets

Les Atomes Crochus à la Maison de la Chimie

Une ballade au ciné avec Nature et Découvertes

Une conférence initiatique à Lyon

 

Pour memoire...

Vos annonces, vos envies...

Retrouvez les anciennes Orbitales

 

 

L'association

Un rappel pour l’atomobil’isation !

Pendant les périodes de pointe, l’Atomobile est utilisée pour diverses activités et c’est parfois, il faut bien l’avouer, un peu la bousculade !
Si vous voulez utiliser la voiture, n’oubliez pas de la réserver auprès de Clovis : clovis.darrigan@atomes-crochus.org

 

Un plein temps qui bat son plein

Hélène Monfeuillard, à mi-temps depuis février dernier chez Les Atomes, a pris début janvier, le poste de coordination des actions de médiation à temps plein.

Hélène, que vas tu faire chez Les Atomes Crochus ?
Et bien, comme avant mais plus souvent…
Je suis chargée de projet, cette année pour le concours Haïku-Jardins Chimiques. Je conçois et j’anime certaines des activités de l’association. Je m’occupe d’une partie de la logistique avec Clovis et Marie. Et je participe à la vie de l’association en faisant des choses multiples et variées comme une partie de la communication interne et externe avec La Lettre des Atomes et L'Orbitale ou l'organisation des repas atomiques avec Marie. En revanche je ne fais toujours pas grille-pain et je n’ai pas l’option bluetooth. Une nouvelle mission, que je coordonne : la mise en place de questionnaires pour l'évaluation pédagogique, scientifique et artistique de nos activités. Plus de détails prochainement !
Je serai donc plus souvent au bureau des Atomes où vous pourrez me joindre.

Pour contacter Hélène : helene.monfeuillard@ens.fr

 

La communication

Un nouveau flyer, Tout feu, tout flamme !

Nous poursuivons la conception de nos documents de communication. Aussi, nous sommes heureux de vous présenter le tout nouveau flyer qui présente notre exposition-conférence "Recréer la vie ? Jardins chimiques et cellules osmotiques"
Nous remercions Adrien pour le travail effectué dans la conception de ce flyer

 

Ursule à la Une

Un matin, dans le métro, feuilletant un gratuit chiffonné, l’esprit encore embrumé et rêvant de votre couette, vous avez peut-être été tout à coup ébahi devant une apparition… Mais oui, devant vous, elle était bien là : Ursule !

Vu dans "A nous Paris", le 19 janvier 2009

 

Les cartes de visite sont arrivées

Imaginez...
Vous êtes dans une soirée où vous parlez des fantastiques activités des Atomes Crochus. Tout à coup votre interlocuteur vous demande les coordonnées de l'association. Vous ne les connaissez pas, que faire ?
Désormais, vous pourrez fournir toutes ces informations grâce aux nouvelles cartes de visites des Atomes.
N'hésitez pas à venir en chercher au bureau (16 rue Vandrezanne 75013), nous pouvons aussi les envoyer par courrier.

Merci à Clémentine et à Iris qui les ont conçues.

 

Nos projets

Les Atomes Crochus à la Maison de la chimie

"Le 28 janvier, se tenait à la Maison de la Chimie un événement aux enjeux importants pour notre association.
Il s'agissait d'abord, avec notre collaboration avec l'AFSSA en 2007, de la plus grosse opération jamais réalisée par les Atomes et nous y montrions tout ce que nous savions et aimions faire. Nous disposions pour cela d'un public important pour nous, caisse de résonnace cruciale à 2 ans de l'année internationale de la chimie, mais nous devions également montrer que le financement qui nous avait été attribué avait été utilisé légitimement. Nous faire plaisir surtout, et montrer à Cannon que nous étions un partenaire intéressant pour eux.
Tous ces objectifs ont été atteints, grâce au travail d'un grand nombre d'entre nous. Et pas seulement le 28 janvier ! Ce fut un projet de longue haleine, presque une année, et nous voici à la fois repus et aguerris pour de nouvelles aventures ! Le Président de la Maison de la Chimie et divers chimistes "importants" ont adoré l'ensemble, et on nous propose déjà de nouvelles collaborations. Tout laisse croire que l'ensemble des 800 participants à ce colloque ont apprécié ce que nous leur avons offert.
Bravo donc à tous et un grand merci à tous ceux d'entre vous qui se sont impliqués dans l'événement et sa préparation, même symboliquement. "
RE.

 

Durant le mois de janvier, nos jardins chimiques  ont été exposés dans la Maison de la Chimie et sur les grilles de la prestigieuse institution. Le 28 janvier durant le colloque « Chimie et Art », Richard-Emmanuel, Clovis et Bastien ont réalisé des jardins en live, immortalisés par Stéphane.

Des projections partout. De la façade…
...jusqu’au plafond !

Un stand hightech, pour des prises de vue en direct. Les jardins chimiques ont été Canonisés !

Copyright : Stéphane Querbes

Le Système périodique, dernière création des Attracteurs Etranges, a été présenté pour la clôture de cet événement.

Petit résumé, pour ceux qui n'ont pas pu être là mercredi :

 

Deux comédiens pour un personnage.
Une danseuse, femme, élément, Matière…

 Peut-être plus connu pour sa douloureuse expérience en tant que détenu à Auschwitz, Primo Levi, dans la « vraie » vie, est chimiste par métier et par vocation.

Poète aussi, dans Le Système Périodique, où il livre, en même temps que son regard sur la science, un aperçu de l’Italie d’avant guerre, et surtout un peu de lui-même, de l’homme qu’il était, puis de l’homme qu’il est devenu.

Mêlant danse et théâtre, les interprètes vont se livrer à un jeu de miroir, se renvoyant les multiples facettes du personnage : chimiste épris de sciences, jeune homme fasciné par la matière, rescapé d’une page effrayante de l’Histoire du XXème siècle…

Un jeu qui se déroulera sous l’arbitrage bienveillant d’une danseuse, incarnant la femme mais aussi les cinq éléments voire bien plus, la matière elle-même…

Une ballade au ciné avec Nature et Découvertes

Toujours prêts pour de nouvelles aventures Les Atomes se lancent dans un nouveau partenariat avec Nature et découvertes(qui leur fera un peu de pub au passage ; ).
Jusqu’en juin, ils animeront des ateliers-débats après la projection de film pour les enfants le troisième samedi du mois à l’entrepôt (Paris 14ème).

Le 17 janvier après La planète blanche, Hélène a proposé un quizz sur les animaux des pôles ainsi que quelques questions sur l’impact de l’homme sur ces régions éloignées à un petit groupe d’enfants.
 
Pour en savoir plus contacter Hélène : helene.monfeuillard@ens.fr

 

Une conférence initiatique à Lyon

Le 21 janvier, deux membres des Atomes Crochus, Livio Riboli-Sasco. et Mélodie Robach, ont donné une conférence à deux voix à l'Ecole Centrale de Lyon : "La vulgarisation scientifique en questions ... Une mode ? Une nécessité ? Une illusion ?".

En s'appuyant sur les expériences des Atomes Crochus, du festival Paris-Montagne et de la Science Ac', cette intervention avait pour objectif d’amorcer une réflexion les raisons d’être de la communication pour le grand public par les scientifiques et les façons de la mener.
Il s’agissait avant tout de mettre en évidence les nombreuses idées reçues dont souffre la vulgarisation, et plus largement la communication scientifique, toutes préjudiciables à la compréhension de son véritable rôle et de sa portée.

L'accueil réservé par les étudiants fut très bon : séduits par la forme interactive de la conférence, ils se sont prêté au jeu de la vulgarisation scientifique improvisée autour d'un objet incongru, l'aspivenin.


Pour en savoir plus contacter Mélodie ou Livio : melodie.robach@gmail.com ou livio.riboli-sasco@ens.fr

 

 

 

Pour memoire...

Vos annonces, vos envies....

Cette lettre d'information se veut avant tout la vôtre... Alors n'hésitez pas... Vous avez une annonce à faire, un spectacle dans lequel vous jouez, un objet que vous cherchez, une expo à ne pas rater... écrivez nous pour qu'on en parle

Cycle de conférence "Communication, Science, Culture et Société" à Lyon
Organisé par Mélodie Robach, membre du groupe TRACES, il s'est ouvert avec "Effervesciences !", une conférence spectaculaire et interactive du célèbre Pr. Spatule (mieux connu sous le nom de Richard-Emmanuel Eastes)

Toutes les infos ici :
http://www.universite-lyon.fr/1233052465603/0/fiche___article/&id=0

 

HISTOIRE DES SCIENCES - Les jardins chimiques : un faux pas vers la vie synthétique - Revue Pour la Science
Créer la vie. Telle était l’ambition du médecin Stéphane Leduc (1853-1939) au début du XXe siècle. Ses travaux, fondateurs d’une forme de biologie synthétique, posent une question essentielle : comment les organismes vivants apparaissent-ils ? 

L'article complet ici.

UN APRES-MIDI AU GOÛT CURIE

Samedi 24 janvier, dans le cadre des actions post-festival de l’association Paris-Montagne une après-midi a été consacrée à Marie Curie, une femme qui a su braver des interdits pour accéder au plus haut niveau scientifique.
Après une visite du Panthéon où Nathalie Dubois de la tombe de Marie Curie, Philippe Berthelot a conté la vie de la scientifique aux deux Nobels. Un récit où la femme transparaît derrière la scientifique, où le travail est mené une passion inébranlable, une invitation à la tolérance et au questionnement sur les tenants et les aboutissants de la science.
L’après-midi s’est terminée par un entretien avec Hélène Langevin Joliot, physicienne, fille et petite-fille de physiciens et physiciennes d’exception.
Pour en savoir plus, contacter Hélène : helene.monfeuillard@ens.fr

 

Retrouvez les anciennes Orbitales

Vous n'avez pas eu le temps de la lire quand vous l'avez reçue et depuis vous avez perdu le lien...
Pour retrouver les anciens numéros, rien de plus simple, il vous suffit de cliquer !

Bonne lecture

Orbitale n°1 du 4 avril 2008

Orbitale n°2 du 11 juillet 2008

Orbitale n°3 du 14 août 2008

Orbitale n°4 du 12 septembre 2008

Orbitale n°5 du 3 octobre 2008

Orbitale n°6 du 24 octobre 2008

Orbitale n°7 du 12 novembre 2008

Orbitale n°8 du 5 décembre 2008

Orbitale n°9 du 19 décembre 2008

 

Si vous êtes arrivé jusque là, merci de cliquer ici.

 

Haut de page